Partager :

Un accord a été conclu mercredi matin entre le ministère des Finances et les employés des services sociaux, mettant ainsi fin à une grève générale de 17 jours, a indiqué leur syndicat.

« Nous avons gagné !!! », s’est félicitée la présidente du syndicat des travailleurs sociaux, Inbal Hermoni, ajoutant qu’il s’agit d’un « succès historique ».

« Nous avons mené ensemble une lutte formidable, qui nous a permis de relever la tête et d’être fiers de notre profession et de nos compétences », a-t- elle déclaré dans une lettre.

 « Une grande lutte s’achève aujourd’hui avec notre grande victoire », a-t-elle conclu.

Les travailleurs de ce secteur d’activité se plaignent depuis longtemps d' »une charge de travail déraisonnable, avec des salaires de misère et une exposition constante à la violence ».

Leur syndicat avait pris la décision d’entamer une grève après des tentatives de pourparlers répétées avec le gouvernement qui n’ont pas abouti à des modifications de leurs conditions de travail.

Selon l’accord entendu entre les parties, le Trésor accordera dans un premier temps, une allocation de 200 millions de shekels (près de 51 millions d’euros) pour des augmentations de salaire à compter de l’été prochain, suivie d’une deuxième tranche comprise entre 100 millions et 200 millions de shekels (25 millions d’euros à 51 millions d’euros).

Un budget supplémentaire de 70 millions de shekels (près de 18 millions d’euros) leur sera également octroyé pour mettre en oeuvre des programmes de protection.

https://www.i24news.tv

Partager :