Partager :

La ministre néerlandaise du Commerce extérieur et de la Coopération au Développement, Sigrid Kaag, a reconnu les faits : en aidant financièrement l’Ong « palestinienne » UAWC (Union des comités du travail agricole) les Pays-Bas ont versé des salaires à deux membres de cette organisation qui sont soupçonnés d’avoir participé à l’assassinat de la jeune Rina Shnerb.

Rina Shnerb, 17 ans, a été assassinée par des terroristes palestiniens lors d’un attentat. Son frère et son père avaient été gravement blessés.

La Ministre a dû répondre à une question au gouvernement posée lors d’une séance du Parlement, avec présentationd’ éléments probants fournis par l’observatoire NGO Monitor, alors qu’elle avait nié par le passé tout soutien indirect de son gouvernement au terrorisme.

Suite à cela, le gouvernement néerlandais a décidé de suspendre l’aide fournie à l’UAWC  jusqu’à nouvel ordre. D’autres pays soutiennent financièrement cette organisation : la France, l’Allemagne, la Norvège et l’Espagne.

Cet exemple n’est de très loin pas le seul. L’Union européenne en tant qu’institution et de nombreux pays d’Europe occidentale subventionnent des Ong qui emploient des individus liés au terrorisme.

 

Partager :