Partager :
Pour cet été 2020 très particulier nous lançons une série « Histoire économique d’Israël ». N°1. Nous reprenons un article publié par Israelvalley qui raconte une partie de l’histoire de l’économie d’Israël.
ISRAELVALLEY. Première en Israël : deux femmes sont à la tête de la Banque d’Israël. Nadine Baudot-Trajtenberg devient l’adjointe de la gouverneure Karnit Flug. Réuni ce dimanche matin à Jérusalem, le Conseil des ministres avalise la proposition de la gouverneure Karnit Flug : Nadine Baudot-Trajtenberg devient vice-gouverneure de la Banque d’Israël. C’est la première fois dans l’Histoire du pays que la Banque centrale est dirigée par deux femmes.

NATIVE DE MONTRÉAL

Nadine Baudot-Trajtenberg est une économiste israélienne native de Montréal. Docteure en Économie de l’Université Harvard, Nadine Baudot-Trajtenberg a été la première québécoise à recevoir la prestigieuse Bourse Rhodes, qui lui a permis de poursuivre des études universitaires de second cycle à l’Université Oxford, en Angleterre.

Pendant plus de vingt ans, Nadine Baudot-Trajtenberg a été vice-présidente de la Banque Hapoalim et directrice générale chargée des relations avec les investisseurs. Elle est actuellement vice-doyenne du département d’économie du Centre Interdisciplinaire d’Herzliya, la première institution privée d’enseignement universitaire d’Israël.

Nadine Baudot-Trajtenberg est l’épouse de Manuel Trajtenberg, rendu célèbre lorsque le gouvernement israélien l’a nommé à la tête de la commission chargée de formuler des recommandations à la suite de la révolte sociale de l’été 2011.

EXPÉRIENCE DE LA BANQUE

C’est dans le plus grand secret que Karnit Flug a procédé à la sélection des candidats au poste de vice-gouverneur. Il semble que même les hauts fonctionnaires de la banque centrale n’étaient pas au courant de la candidature de Baudot-Trajtenberg jusqu’à ce qu’elle soit annoncée dans les médias israéliens. Le choix de Flug aurait été dicté par la formation de Baudot-Trajtenberg, par son expérience de la banque et des marchés de capitaux.

En sa qualité de vice-gouverneure, N. Baudot-Trajtenberg devra remplacer la gouverneure Flug en l’absence de cette dernière, ou dans le cas où celle-ci ne pourrait remplir sa fonction. La durée du mandat du gouverneur adjoint est de cinq ans, renouvelable pour une période supplémentaire. Le salaire est d’environ 57.000 shekels par mois (12.000 euros) ; il représente 90% de la rémunération du gouverneur de la Banque d’Israël.

Dans plusieurs interviews à la presse israélienne, Baudot-Trajtenberg s’est montrée préoccupée par les inégalités qui règnent en Israël, ainsi que par la pauvreté qui touche les enfants et qui sévit particulièrement chez les Juifs ultra-orthodoxes et les Arabes israéliens. Elle s’est prononcée aussi pour une aide financière accrue aux étudiants israéliens; pour Baudot-Trajtenberg, les frais de scolarité ne sauraient constituer une barrière pour poursuivre des études supérieures. Elle a aussi suggéré que les bourses de l’Etat soient subordonnées à leur remboursement lorsque les étudiants entreront dans la vie active.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Source Israel Valley

Partager :