Partager :

SPECIAL ISRAELVALLEY. Netanyahou a annoncé mercredi soir l’attribution d’allocations à tous les ménages, lors d’une conférence de presse, pressant les Israéliens à dépenser leur argent pour relancer l’économie. « Une famille avec un enfant bénéficiera d’un allocation de 2.000 shekels (511 euros), les familles ayant 2 enfants recevront 2.500 shekels (640 euros), et celles qui ont 3 enfants ou plus auront droit à 3.000 shekels (770 euros) », a annoncé le Premier ministre.

Que font des centaines d’israéliens (les plus riches) du « Cadeau de Bibi »? Ils l’offrent simplement aux pauvres. IsraelValley en est le témoin direct. Sur Facebook des sites très sérieux récoltent l’argent offert par l’Etat et redistribuent cet argent. IsraelValley vous transmettre avant shabbat les sites les plus sérieux.

LE PLUS. SELON TIMES OF ISRAËL.

« Le principal responsable bancaire du pays a critiqué le plan de relance financière proposé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, déclarant jeudi qu’il y avait de meilleurs moyens que les aides universelles pour aider le pays à surmonter la pandémie.

Le gouverneur de la Banque d’Israël, Amir Yaron, s’est joint aux protestations croissantes des économistes et des politiciens contre ce plan, qui prévoit des paiements uniques de centaines de shekels à tous les Israéliens, quelle que soit leur situation financière, dans le but d’injecter de l’argent dans l’économie chancelante.

« Je pense qu’il y a de meilleures façons et des moyens plus efficaces d’augmenter la demande », a déclaré Yaron à la radio de l’armée. « Nous avons un filet de sécurité et nous devons augmenter la demande, mais je pense qu’il y a des moyens plus efficaces ».

Partager :