Partager :

Il y a environ 250 milliards de barils de pétrole dans les schistes bitumineux en Israël a déclaré le professeur Eugene Kandel à la Knesset, l’invitant à tirer parti des ressources.

« Nous savons où ils se trouvent », a déclaré mardi Kandel, ancien chef du Conseil économique national au bureau du Premier ministre, au comité spécial de la Knesset pour la surveillance du fonds de gestion des revenus de l’État de la taxe sur les bénéfices du gaz et du pétrole.

« Des dizaines de milliards de dollars se cachent sous terre et personne n’y fait rien« , a-t-il ajouté.

Le chef du comité, membre de la Knesset (MK), Avi Dichter, a déclaré que la révélation de Kandel était « critique et avait beaucoup de poids ».

Le schiste bitumineux est une roche sédimentaire à grains fins riche en matières organiques contenant du kérogène, un mélange solide de composés chimiques organiques, à partir duquel des hydrocarbures liquides peuvent être produits.

Le schiste bitumineux est similaire au pétrole et peut être raffiné en de nombreuses substances différentes, y compris le carburant diesel, l’essence et le gaz de pétrole liquéfié.

Le schiste bitumineux en Israël est répandu et couvre environ 15% de son territoire, mais il s’agit d’une ressource non développée, principalement en raison de contraintes économiques et technologiques.

Selon le Geological Survey of Israel, les gisements qui pourraient avoir le plus grand potentiel économique sont situés dans le nord du Néguev.

Le développement du schiste bitumineux en Israël a provoqué des protestations parmi les organisations environnementales.

Cependant, Dichter a déclaré lors de la session du comité «les problèmes économiques et de protection de l’État ne sont pas moins importants que les problèmes de protection de l’environnement»

https://unitedwithisrael.org/fr/israel-possede-des-reserves-de-petrole-egales-a-celles-de-larabie-saoudite-se-chiffrant-a-des-dizaines-de-milliards-de-dollars/

Partager :