Partager :

Le phénomène des vols de matériel dans les bases militaires situées dans le Néguev inquiète les responsables de Tsahal. Cette région d’Israël – la plus étendue – est victime d’une impressionnante palette de délinquance de la part d’une frange de la population bédouine, qui va des constructions illégales massives aux graves infractions routières en passant par le terrorisme agricole et les vols de matériel dans les bases.

Afin de lutter contre ce dernier fléau, Tsahal a décidé d’utiliser la rapidité et le sens du flair canins en dressant des chiens qui seront chargés de surveiller les bases militaires du Néguev.

Jusqu’à présent, les chiens étaient utilisés pour repérer les terroristes ou les traficants de drogue et de fausse-monnaie.

L’un des officiers chargés de cette nouvelle unité rappelle que si le vol de matériel militaire est d’ordre pénal, la barrière avec le terrorisme peut rapidement être franchie.

A Tsahal on compte sur la « peur des chiens » pour dissuader ceux qui projetteront de s’introduire dans les bases dans le but de subtiliser du matériel ou des armes.

https://lphinfo.com

Partager :