Partager :

Le président du conseil régional de Samarie a remercié et félicité la ministre des Transports Miri Reguev pour sa décision de « doubler la largeur de la route qui relie le centre du pays à la vallée du Jourdain en traversant la Samarie ». Il s’agira en fait d’un grand axe qui traversera latéralement Israël pratiquement de la Méditerranée à la Jordanie. « Cette route profitera autant aux Juifs qu’aux Arabes » a souligné Yossi Dagan.

Mais il y voit surtout l’aspect hautement symbolique : « Après 72 ans de l’existence de l’Etat d’Israël et 53 ans de la libération de la Judée et de la Samarie, cette dernière va devenir le centre du pays, non seulement sur le plan géographique mais aussi du trafic routier. Nous avons un objectif commun : amener en Samarie un million de citoyens israéliens. La décision historique de la ministre des Transports va révolutionner la carte du pays et faire de la Samarie une formidable région touristique et un point central du pays. Je félicite et soutiens la ministre pour cette décision historique et pour toutes les autres choses formidables qu’elle réalise. C’est ainsi que l’on réalise concrètement la souveraineté ».

Ce propos ont été tenus lors d’une visite en Samarie effectuée à Havat Guilad par la ministre avec une équipe de professionnels de son ministère. Il faut souligner que le choix du lieu de cette rencontre entre la ministre et l’équipe du conseil régional n’était pas fortuit : Havat Guilad est un grand avant-poste qui est menacé de se retrouver en-dehors de la carte de souveraineté telle que conçue par l’Administration américaine. (https://lphinfo.com)

 

Partager :