Partager :

La banque Leumi Le-Israel Ltd. a enregistré une perte de 232 millions de shekels au cours du trimestre, contre un bénéfice net de 1,09 milliard de shekels au cours du même trimestre de l’année précédente. En 2019, le bénéfice de Leumi a atteint 3,5 milliards de shekels. Israel Discount Bank Ltd. a rapporté un bénéfice net pour le premier trimestre de l’année de 279 millions de shekels, en baisse par rapport aux 405 millions de shekels de l’année précédente. En 2019, la banque a enregistré un bénéfice de 1,7 milliard de shekels.

Les critiques portent sur la réticence des prêteurs qui « se goinfrent » à accorder des prêts aux entreprises, surtout lorsque l’on sait que ces mêmes banques ont été renflouées par le gouvernement avec l’argent des contribuables au début des années 1980.

Les PDG des deux plus grandes banques du pays, Hapoalim et Leumi Le-Israel, Dov Kotler et Hanan Friedman, touchent un salaire annuel de quelque 2,5 millions de shekels, après l’adoption par Israël en 2016 d’une loi plafonnant à ce niveau la rémunération des dirigeants des institutions financières, soit au maximum 44 fois le salaire net de l’employé le moins rémunéré de l’entreprise. Avant ce plafonnement, les salaires des PDG de banques atteignaient jusqu’à 8 millions de shekels par an.

Source : Times of Israel.

Partager :