Partager :

Nathalie Sosna-Ofir. « Ceux qui servent dans Tsahal auront une excellente vie sexuelle durant toute leur existence », Ruth Westheimer, rescapée de la Shoah devenue sexothérapeute célèbre dans le monde entier pour ses livres et émissions de télévision, lors d’un webinaire international organisé aujourd’hui par les Amis de Tsahal.

Ruth Westheimer, née le à Wiesenfeld (Allemagne), est une sexologue, auteure et productrice de télévision germano-américain.

Ruth Westheimer est née Karola Ruth Siegel le à Wiesenfeld (aujourd’hui Karlstadt am Main), en Allemagne, fille unique de juifs orthodoxes, Irma (née Hanauer), femme de ménage, et Julius Siegel, grossiste1. En , elle est envoyée dans un orphelinat d’une organisation caritative juive par intermédiaire de l’activiste Eleonore Goldschmid , après que son père eut été arrêté par les nazis en par la Gestapo. Elle cesse de recevoir les lettres de ses parents en . Ne pouvant aller au lycée réservé alors qu’aux garçons, elle suit des cours dans une école ménagère à Herisau. En 1945, elle apprend que ses parents avaient été tués pendant l’Holocauste, peut-être au camp de concentration d’Auschwitz.

Elle décide d’émigrer vers la Palestine sous contrôle britannique et a rejoint la principale armée secrète du futur Etat d’Israël, la Haganah à Jérusalem .Elle y reçoit une formation d’éclaireuse et de tireuse d’élite En 1948, elle est blessée par un tir de mortier jordanien .

Partager :