Partager :

Les startups israéliennes qui ont des difficultés à trouver des fonds depuis la crise de Covid-19 peuvent désormais se tourner vers Taiwan pour obtenir de l’aide. Innovation to Industry (i2i), une société d’innovation basée à Taïwan, finance un programme d’incubateur baptisé « IP2 LaunchPad » qui comprend 70 millions de dollars réservés uniquement aux startups israéliennes.

Le programme  a été lancé en mars depuis Taïwan – en particulier pendant la pandémie, note i2i – et a déjà sélectionné 25 entreprises israéliennes en démarrage pour y participer. Chaque startup aura accès à des investissements de 200 000 $ dans la première phase, qui atteindront 3 millions de dollars à la fin du programme.

Soixante pour cent des startups israéliennes du programme IP2 LaunchPad sont dans le domaine des soins de santé numériques et un quart sont dans le domaine de la cybersécurité. Huit ont déjà signé des accords de coopération stratégique avec des partenaires du programme, couvrant le pilotage, les études de faisabilité et les tests cliniques.

Le Dr Gary Gang, président d’i2i, a lancé le programme après plusieurs visites en Israël ces dernières années. Le programme sera opéré en Israël par Rani Shifron, PDG de la société israélienne de conseil en stratégie et investissement Healthier Globe .

L’accent mis sur la santé à l’ère du coronavirus est délibéré. Ho Chin-Tsang, directeur général du ministère des Affaires économiques de Taïwan, a souligné que le système de santé de Taïwan, qui a été l’un des leaders mondiaux dans la lutte efficace contre Covid-19, «fera avancer le développement de chacune des parties.  »

Accélérer l’entrée des entreprises israéliennes sur les marchés d’Asie de l’Est.

Les startups israéliennes du programme recevront un bureau et des logements à Taiwan pendant un an, ainsi que des paiements d’impôts réduits sur tous les revenus générés dans le pays. IP2 LaunchPad fonctionnera à partir de The Startup Terrace à Taipei, un espace de coworking et un écosystème qui comprend 106 entrepreneurs de 11 pays.

Le conseil d’administration d’IP2 LaunchPad comprend des dirigeants taïwanais d’Acer, Advantech, SYSCOM et Taipei Medical University.

« Les membres du conseil d’administration et les partenaires du programme se sont engagés à aider et à accélérer la coopération, même en cette période », ont déclaré les groupes dans un communiqué.

Un objectif secondaire du programme est de créer un centre asiatique pour les entreprises et l’innovation à Taïwan permettant aux entreprises israéliennes d’accélérer leur entrée sur les marchés d’Asie de l’Est.

SOURCE: Israel21c

Partager :