Partager :

Vous avez-vous reçu une amende pour ne pas avoir porté de masque? Un nouveau groupe appelé « No People Lifted » appelle le public à ne pas se précipiter pour payer ces amendes  tant que les élus, qui ont violé ces mêmes règles, ne paieront pas à leur tour.

L’une des initiatives du groupe est Tali Oz Albo. « Sur les réseaux sociaux, nous avons commencé à voir des messages de personnes qui ont reçu des amendes abusives comme pour des nageurs à peine sortis de l’eau, des joggers qui se sont fait arrêter (souvent avec force) au milieu de leur course, et d’autres types d’histoires », explique-t-elle.

« Shirley Cantor, militante sociale et experte en responsabilité d’entreprise, et Shirit Kosher, entrepreneure commerciale et sociale, m’ont contactée pour les aider dans la réflexion et la création du groupe Facebook. Son but est d’organiser ces simples citoyens et de les guider sur la façon d’agir lorsqu’ils voient le président héberger sa famille pendant Pessah, le Premier ministre héberger ses enfants, Litzman, Nir Barkat, le ministre Ohana courir dans les marchés sans masque et embrasser tous les passants, IKEA s’ouvre dans d’immenses files d’attente lorsque, en même temps, les petites entreprises s’effondrent en raison de l’interdiction.

Nous avons créé le groupe Facebook et, avec Noam Menella, nous avons commencé à travailler. Actuellement, il y a environ 1 300 membres du groupe et des dizaines d’autres personnes qui nous contactent également en privé. Les gens téléchargent beaucoup d’histoires et de messages sur l’inégalité entre les positions et les rôles des personnalités publiques et des ministres au petit citoyen.

http://www1.alliancefr.com

 

Partager :