Partager :

Le cabinet ministériel a approuvé mercredi soir la reprise du trafic ferroviaire en Israël, prévue lundi prochain, après avoir été repoussée à plusieurs reprises en raison de la hausse des cas de contamination au coronavirus dans le pays. « Nous devons tout faire pour inverser cette tendance et ouvrir l’économie », a déclaré Benyamin Netanyahou à l’ouverture de la réunion. « Nous adopterons un comportement responsable dans le domaine des transports », a-t-il assuré.

Chaque train sera limité à une capacité maximale de 500 passagers, qui devront par ailleurs réserver leur place 48 heures à l’avance. La température des voyageurs sera prise en gare, et le port du masque sera obligatoire. Les trains de nuit ne circuleront pas, et l’aéroport Ben Gourion ne sera pas desservi.  Le cabinet a également relevé le nombre maximum de personnes autorisées – 250 personnes – lors de manifestations culturelles. Jusqu’à 500 personnes pourront être autorisées, en cas de dérogation accordée par le directeur général du ministère de la Culture et des Sports.

Cette annonce intervient alors que le dernier bilan du ministère de la Santé publié mercredi soit a fait état de 288 cas supplémentaires, portant le total à 15.487 personnes infectées depuis le début de la pandémie en Israël.

Source et Copyrights : i24News.

Partager :