Partager :

Les concessions du constructeur automobile tchèque Skoda pourraient bientôt avoir recours à une technologie israélienne afin d’adapter leurs pratiques de vente au contexte de pandémie, a rapporté mardi le magazine économique Calcalist.

L’outil en question a été développé par Matter, une start-up spécialisée dans les salles d’expositions virtuelles en 3D, qui propose des visites interactives dans différents types de lieux (immobilier commercial, résidentiel, hôtellerie).

En permettant aux clients de Skoda de visiter virtuellement les concessions depuis leur domicile, les mesures sanitaires imposées par la crise du coronavirus seraient ainsi respectées.

Retenue à la suite d’un hackathon intitulé « COVID Mobility Race », Matter est arrivé à la première place, devant 52 équipes en provenance de 19 pays.

« L’équipe victorieuse sera désormais soutenue par SKODA AUTO DigiLab, ce qui lui permettra de poursuivre le développement de son projet. En outre, SKODA AUTO examinera si, et comment le projet peut être mis en pratique », a déclaré le constructeur dans un communiqué.

« La situation actuelle a montré que de nombreux domaines de notre vie, tant au niveau privé qu’au niveau professionnel, pouvaient largement profiter des outils digitaux », a expliqué pour sa part Andre Wehner, directeur numérique de Skoda.

« La crise nous offre donc également une opportunité. Nous souhaitons tirer le meilleur parti de ce que nous vivons en ce moment, et utiliser les possibilités techniques existantes afin de répondre encore plus spécifiquement aux besoins de nos clients », a-t-il ajouté.

Partager :