Est-ce bien sérieux, Bigard Président? Les israéliens ne savent pas écrire son nom en Hébreu.

Par |2020-06-12T10:14:06+02:00juin 12th, 2020|Catégories : FRANCE-ISRAEL|
Partager :

Il représente non le visage élégant et public du pays, mais ses tripes, son cœur (pour ne pas mentionner d’autres éléments de l’anatomie humaine qui l’obsèdent). Il n’a que mépris pour la logique cartésienne, le raffinement esthétique ou la classe naturelle. À 66 ans, Bigard est l’humoriste français le plus couronné de succès, et le plus grossier. Et il envisage de se présenter à l’élection présidentielle dans deux ans en tant que “porte-drapeau” autoproclamé des “gilets jaunes”. Vraiment* ? Qui sait. Bigard président, c’est une idée qui peut paraître tirée par les cheveux – même à l’époque du président américain Donald Trump, ainsi que de son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky et de Beppe Grillo, [l’ancien] gourou politique du mouvement italien 5 étoiles [tous deux humoristes].

Simple coup promotionnel ?

Mais s’il est facile – et sans doute raisonnable – de ne voir en lui qu’un délire du moment, né des frustrations liées au confinement, prenons néanmoins quelques chiffres en considération. Bigard affirme que ses fans sont entre 8 et 10 millions.

Cette semaine, un sondage Ifop l’a crédité de 13 % des suffrages. En comparaison, Emmanuel Macron avait remporté le premier tour de la présidentielle de 2017 avec 8,7 millions de voix (24 %), devant Marine Le Pen, qui comptait 7,8 millions de voix (21 %). Des chiffres qui expliquent peut-être pourquoi les ambitions politiques subites de l’humoriste, annoncées après un entretien téléphonique avec Macron le mois dernier, sont prises au sérieux à l’Élysée et par certains médias français ».

(1) https://reveil.courrierinternational.com

Partager :
Go to Top