Partager :

Ogen, l’organisation israélienne à but non lucratif qui accorde des prêts à la fois sans intérêt et à faible taux d’intérêt, a déclaré qu’elle cherchait à collecter 70 millions de dollars supplémentaires pour répondre aux besoins croissants de crédit des particuliers et des entreprises.

Elle a fait remarquer qu’elle peut actuellement financer 5 000 prêts par an, soit beaucoup moins que ce qui est nécessaire dans le sillage de la COVID-19. Plus d’un million de travailleurs israéliens se sont inscrits au chômage, mais plus de la moitié sont des travailleurs indépendants et ne sont pas éligibles aux prestations, tandis que plus de 20 000 petites entreprises ont été refusées pour des prêts garantis par l’Etat.

Une première vague de prêts d’urgence a été lancée, distribuant 2 millions de dollars de prêts personnels sans intérêt, près de 3 millions de dollars aux petites entreprises et plus de 3,5 millions de dollars pour aider les organisations à but non lucratif.

Source : EinNews & Israël Valley

 

Partager :