Partager :

L’hydroxychloroquine ne semble pas efficace contre le Covid-19, que ce soit chez des patients gravement ou plus légèrement atteints, selon deux études publiées vendredi. IsraelValley a posé la question sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine , suite aux polémiques en France, à des médecins israéliens. La majorité ont depuis bien longtemps rayé ce médicament dans le traitement contre le coronavirus. Dans certains cas des médecins l’utilisent avec d’autres médicaments considérés comme plus efficaces. Quelques essais ont été faits en Israël avec l’hydroxychloroquine au tout début de la crise. (DR)

Selon i24News : »La première étude, menée par des chercheurs français, conclut que ce dérivé de l’antipaludéen chloroquine ne réduit pas significativement les risques d’admission en réanimation, ni de décès chez les patients hospitalisés avec une pneumonie due au Covid-19.

Selon la seconde étude, menée par la Chine, l’hydoxychloroquine ne permet pas d’éliminer le virus plus rapidement que des traitements standard chez des patients hospitalisés avec une forme « légère » ou « modérée » de Covid-19.

« Dans leur ensemble, ces résultats ne plaident pas pour une utilisation de l’hydroxychloroquine comme un traitement de routine », estime la revue médicale britannique BMJ. La première étude porte sur 181 patients adultes admis à l’hôpital avec une pneumonie due au Covid-19. 84 de ces patients ont reçu de l’hydroxychloroquine quotidiennement moins de deux jours après leur hospitalisation, contrairement aux 97 autres. Le fait de recevoir ou pas ce traitement n’a rien changé, que ce soit pour les transferts en réanimation ou pour la mortalité.

La seconde étude portait sur 150 adultes hospitalisés en Chine avec des formes « légères » ou « modérées » de Covid-19. La moitié a reçu de l’hydroxychloroquine, l’autre non. Là encore, le fait de recevoir ou non ce traitement n’a rien changé sur l’élimination du virus par les patients au bout de quatre semaines. »

https://www.i24news.tv

Partager :