Partager :

IsraelValleya été en contact avec des personnes qui ont pris un avion pour retourner en France à partir de l’aéroport Ben Gourions. Les autorités françaises ont été exceptionnelles. Merci mille fois à l’équipe du consulat et l’Institut.

Facebook : « Une équipe du Consulat Général de France à Tel Aviv et de l’Institut français de Tel Aviv était mobilisée ce soir à l’aéroport Ben Gourion pour accompagner 77  français rapatriés vers la France. Parmi eux se trouvent 56 jeunes volontaires internationaux qui ont effectué un service civique en Israël, majoritairement dans des crèches, des hôpitaux, des structures d’accompagnement pour personnes âgées et handicapées ainsi que des écoles.

Dans ces circonstances exceptionnelles, des masques et des gants leur ont été distribués afin d’assurer leur retour dans les meilleures conditions possibles, en particulier sanitaires. » (Facebook, Ambassade de France)

Le volontariat international, instauré en France en 2000 à la suite de la suspension du service national obligatoire et en remplacement du service national en coopération, est une expérience de volontariat réalisé par un jeune Français à l’international, c’est-à-dire en dehors de son pays de résidence. Ce terme regroupe en France plusieurs réalités distinctes, notamment :

  • le volontariat international en entreprise (V.I.E) ou en administration (V.I.A), dont la finalité première est le développement international des entreprises françaises à l’étranger à travers l’envoi d’un jeune à l’étranger ;
  • le volontariat international d’échange et de solidarité (V.I.E.S), où la dimension de l’aide au développement et de la coopération est plus présente ;
  • le volontariat international en chantiers internationaux (V.I.E.c.h), mis en place généralement par de petites structures associatives.

Bien que les statuts soient très différents, certains défis sont communs à l’ensemble des volontariats internationaux : le départ dans un pays étranger pour une durée de plusieurs mois, l’intégration nécessaire à une autre culture et l’adaptation à de nouvelles méthodes de travail.

Partager :