Partager :

Le chef du département du budget du ministère des Finances, Shaul Meridor, a affirmé à la radio de l’armée israélienne que toutes les entreprises pourront rouvrir après le Jour de l’Indépendance s’il n’y a pas d’augmentation de cas de Covid-19 avant cette date. Cette année, le Jour de l’Indépendance se tiendra le 29 avril. Shaul Meridor a toutefois ajouté que les entreprises qui ouvriront devront respecter certaines restrictions.

Les propos de Meridor interviennent alors que des dizaines de travailleurs indépendants protestent devant le ministère des Finances à Jérusalem contre ce qu’ils considèrent comme ”un manque d’aide” du gouvernement aux entreprises pour faire face aux conséquences du coronavirus.

Un peu plus tôt, le gouvernement israélien a approuvé l’assouplissement de certaines mesures drastiques mises en place pour endiguer la propagation de l’épidémie de Covid-19, tout en évitant ostensiblement de parler de première étape vers la sortie du confinement.

Dans une allocution télévisée, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a exposé, samedi soir, les grandes lignes d’un plan « responsable et progressif » qui permettra la reprise du travail pour certains travailleurs, et la réouverture de certains magasins hors centres commerciaux.

Il a toutefois averti que les mesures draconiennes de confinement seraient rétablies si le nombre de cas augmentait de nouveau.

https://www.i24news.tv/

Partager :