Partager :

REVELATIONS. IsraelValley a pris connaissance de la mise en route de travaux d’ingénieurs israéliens sur la mise sur le terrain des drone « équipés de capteurs capables de détecter des infections respiratoires dans des foules ». La technologie a été travaillée à l’origine dans Tsahal. Les israéliens travaillent sur « des algorithmes capables de mesurer les rythmes cardiaques et la température, et de repérer les personnes qui toussent ou éternuent dans les files d’attente d’un aéroport ».

DRONES POUR SAUVER DES VIES. (Source: Science Info Israel). Un nouveau planeur, développé par le corps médical de Tsahal et le Technion, pourrait aider à sauver la vie de soldats blessés sur le champ de bataille. Ce nouveau planeur pourra transporter du sang, qui doit être conservé au frais, et des équipements médicaux servant à stabiliser l’état de santé des blessés avant leur évacuation en hélicoptère.

Ce modèle de planeur a été présenté lors d’une conférence aux États-Unis et a suscité un intérêt considérable. Divers équipements peuvent être transportés, des antibiotiques pour prévenir les infections, de l’équipement servant à l’ouverture des voies respiratoires, des produits pour arrêter le saignement et plus encore.Le planeur peut transporter jusqu’à 23 kilos et atteindre une distance de 20 km en 8 minutes. Il mesure 3,5 m et 3,93 m d’envergure. Les ailes sont pliables de sorte qu’il peut se lancer à partir d’un avion. Le planeur a subi des tests au Technion afin d’examiner sa tenue au vent et sa vitesse.

Le coût de la production en série de ce planeur est relativement faible et équivaut à quelques milliers de dollars par unité.
Le Dr Dean Nachman a déclaré : « Ce planeur ne pourra pas évacuer un soldat mais il nous permettra d’apporter l’hôpital au patient d’une manière intelligente. Le soldat sera soigné avant d’être ensuite transféré vers un hôpital dans un état plus stable. De plus, ce planeur est doté d’une capacité d’atterrissage précise et discrète, insaisissable au radar. »

Il ajoute : « Nous avons opté pour un planeur car les drones sont motorisés et sont donc repérables, de plus ils sont plus chers à fabriquer. Dans un avenir proche, ce planeur permettra de fournir des données médicales sur le blessé et de les transmettre à l’hôpital avant son arrivée ce qui permettra au personnel soignant de se préparer et de consulter d’autres experts si nécessaire« .

Source: Science Info Israel

LE PLUS. Le marché mondial du drone avoisine actuellement 12 milliards de dollars, mais devrait atteindre 25 milliards en 2029, selon la firme Teal, pour qui les appareils à usage civil dépasseront alors ceux à vocation militaire.

Partager :