Partager :

Les hommes du Mossad, dispersés dans le monde entier, créent actuellement un «héritage de bataille» dans un tout nouveau domaine. Ils font des raids dans les usines, établissent des liens avec et entre les fabricants, expédient de toute urgence des bateaux et des camions vers toutes sortes de sites étranges, pour découvrir à quel point ce monde est plein d’escrocs et de fraudeurs.

Dans un cas, des intermédiaires ont tenté de colporter des ensembles de test de coronavirus contrefaits au Mossad. Dans un autre cas, un camion du Mossad s’est précipité dans une usine industrielle en Europe pour découvrir qu’un autre camion, envoyé par le gouvernement allemand, les avait battus d’une heure et vidé tout l’inventaire.

Une livraison de 100 000 ensembles de tests de coronavirus, que le Mossad a trouvés dans le golfe Persique, a atteint Israël – et ce n’est qu’à ce moment-là qu’ils ont découvert que les ensembles étaient inadaptés (manque d’écouvillons).

Mais avec les échecs, il y a eu aussi des succès. Vingt-sept ventilateurs ont été amenés en Israël mardi matin lors d’une opération spéciale ; des centaines de ventilateurs supplémentaires sont en route. Ils ont également mis la main sur de nouvelles technologies pour créer des ventilateurs, et 30 usines israéliennes ont entamé la course contre la montre pour créer ces machines qui, espérons-le, pourront résoudre la pénurie en quelques semaines.

“Cela ressemble à une course aux armements”, a déclaré l’un des responsables de la salle de guerre à Al-Monitor sous couvert d’anonymat. «Il était une fois des pays en compétition pour acquérir des armes et du matériel de guerre.

Vint ensuite la course à l’armement nucléaire, et maintenant tout le monde cherche des ventilateurs. Les prix ont augmenté d’au moins 500% pour les ventilateurs ainsi que toutes les autres mesures de protection liées au coronavirus. Les pays imposent des embargos; ils interdisent les exportations. Les gens offrent des prix fous et font des promesses insensées afin d’obtenir ce dont nous avons besoin. Dans tout cela, nous apportons les capacités spéciales du Mossad, l’accès à des endroits lointains et dangereux qui nous sont accessibles, nos liens spéciaux. Nous espérons que nous réussirons. »

https://www.jforum.fr/

Ben Caspit est chroniqueur pour Israel Pulse d’Al-Monitor. Il est également chroniqueur principal et analyste politique pour les journaux israéliens et a une émission de radio quotidienne et des émissions de télévision régulières sur la politique et Israël. Sur Twitter:  @BenCaspit

Lire :al-monitor.com

Adaptation : Marc Brzustowski

 

Partager :