Partager :

Israël a converti une installation de production de missiles pour produire en masse des ventilateurs et compenser une pénurie de machines de sauvetage alors que le coronavirus continue de se propager, a déclaré mardi le ministère israélien de la défense.

Israël a signalé 17 décès et près de 5.000 cas. Le ministre de la défense Naftali Bennett a averti qu’Israël ne dispose que de 2.000 ventilateurs et a besoin de beaucoup plus d’appareils respiratoires pour aider les victimes à se remettre de la maladie respiratoire.

Des pays du monde entier ont fait état de pénuries de ventilateurs et certains ont fait appel à des entreprises privées et à leurs armées pour stimuler la production, aussi, l’initiative israélienne est une collaboration entre le ministère de la défense, la société publique Israel Aerospace Industries (IAI) et le fabricant d’appareils médicaux Inovytec.

« Ce matin, la chaîne de production a été inaugurée dans le département de production de missiles classifiés de IAI, après quoi des dizaines de ventilateurs ont été testés et assemblés », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Une trentaine de ventilateurs ont été livrés au ministère de la santé israélien, selon le communiqué. Il n’a pas indiqué combien de machines il prévoyait de produire par jour ni si elles étaient disponibles pour l’exportation et l’utilisation locale.

Le réoutillage rapide de la chaîne de production de missiles a été achevé en quelques jours, selon la déclaration.

« (Israël) doit développer des capacités indépendantes pour tout ce qui concerne la lutte contre la pandémie du virus COVID-19 », a déclaré M. Bennett qui a ajouté que « Nous ne pouvons pas rester dépendants des achats d’autres pays », a-t-il ajouté.

Source : DW & Israël Valley

Partager :