Partager :

Les agences d’espionnage du monde entier investissent ces dernières semaines leurs efforts dans la course aux équipements et au matériel médical, a déclaré mardi soir un officier supérieur de l’agence de renseignement israélienne, le Mossad.

« Tous les pays sont actuellement engagés dans une bataille secrète féroce pour prendre le contrôle de l’offre limitée de respirateurs, et ce à n’importe quel prix », a révélé le chef du département des technologies lors d’une interview accordée à la chaîne 12 dans l’émission Ouvda. L’agent spécial n’a pas révélé les pays d’origine depuis lesquels sont acheminés les équipements, évidemment payés au prix fort dans un contexte de pénurie mondiale. « Les prix ont quadruplé voire quintuplé », a-t-il souligné.

« J’ai supervisé de nombreuses opérations dans ma vie, mais c’est de loin la plus complexe que j’ai eue à mener », a-t-il dit. « Le monde vend [les respirateurs] à travers des fissures. Nous devons trouver les fissures », a-t-il expliqué.  « Nous utilisons nos connexions particulières pour gagner la course et faire ce que le monde entier fait – mettre la main sur des stocks commandés par d’autres », a-t-il admis.

« Dans un certain pays d’Europe, nos camions sont arrivés aux portes de l’usine, mais un autre pays nous a devancé et a chargé le matériel », a-t-il expliqué, avant de citer l’autre exemple d’un avion chargé de matériel qui venait d’être acheté mais qui n’a jamais reçu l’autorisation de décoller en raison d’un embargo.

Lueur d’espoir cependant, cet agent a indiqué que plusieurs dizaines de respirateurs allaient commencer à être fabriqués cette semaine en Israël et que la production augmenterait petit à petit.

https://www.i24news.tv

Partager :