Partager :

Le ministre des Finances, Moshe Kahlon, a détaillé un plan d’aide annoncé, l’équivalent de « 6% de notre PNB. » « Nous sommes passés à 1 million de demandeurs d’emploi, c’est un chiffre inconcevable », a-t-il justifié.

M. Kahlon a annoncé que 10 milliards de shekels seront attribués au système de santé, 20 milliards dans « le réseau de sécurité sociale pour les salariés et les indépendants », 32 milliards pour que « les PME puissent continuer à fonctionner », et enfin 8 milliards pour « préserver les moteurs de croissance après la crise ». (i24News)

SELON LPH LEPETITHEBDO

Moshé Kahlon a rappelé qu’Israël est entré dans cette crise avec une économie très forte, citant une bonne croissance, un taux de chômage historiquement bas, un système bancaire solide et un classement élevé dans les agences internationales de notation de crédit.

Voici la répartition de ces aides sur quatre axes, certaines sous forme d’allocations d’autres sous forme de prêts à taux allégés et conditions de remboursement hautement facilitées:

  • Système de santé: 10 milliards pour la lutte contre le virus du Corona
  • Filet de sécurité sociale: 20 milliards dont 17 milliards pour les salariés en chômage ou en congé sans solde, et 3 milliards pour les indépendants (allocations mensuelles jusqu’à 7000 shekels mensuels en moyenne). Par ailleurs, plus de 160.000 personnes âgées de 67 ans et plus qui ont perdu un emploi seront inclues dans les catégories des ayants-droit.
  • Petites et moyennes entreprises: 32 milliards de shekels
  • Aide aux moteurs de l’économie pour le redémarrage post-Corona: 8 milliards.
Partager :