Partager :

Le ministère des Finances, avec le gouverneur de la Banque d’Israël, Amir Yaron, et le conseiller économique du Premier ministre Avi Simhon, ont réussi à inclure une série de mesures dans un ensemble d’aide économique pour le coronavirus.

L’enveloppe sera d’environ 80 milliards de shekels, dont entre 40 et 50 milliards de shekels seront «budgétaires» et le reste comprendra une augmentation des garanties de l’État, un report des paiements obligatoires aux entreprises et un ajournement du paiement des taxes. Il a également été décidé de créer un autre fonds de 5 milliards de shekels pour aider les grandes entreprises.

Cela s’ajoute au fonds de 8 milliards de shekels pour les petites et moyennes entreprises.

Le gouvernement a également approuvé des allocations de chômage pour les citoyens au plus de 67 ans.

Le nombre total de citoyens occupés âgés de 67 ans ou plus est estimé à 135 000. Ils recevront jusqu’à 4 000 shekels s’ils sont obligés de quitter leur travail en raison de l’épidémie.

« Il s’agit d’une étape importante et sans précédent qui montre l’aide continue des personnes âgées, en particulier celles du secteur de l’emploi qui ont dépassé l’âge de la retraite », a déclaré le ministre du Travail Ofir Akunis.

Autres articles à ce sujet : https://infos-israel.news/coronavirus-en-israel-netanyahu-augmente-les-restrictions-dans-le-pays/

Partager :