Partager :

Avec la demande de masques de protection qui augmente de manière drastique dans le contexte de la pandémie de coronavirus, une étudiante israélienne en art a conçu quelque chose qui rend la vie un peu plus colorée en ce moment.

Yael Mordechay, étudiante au département de design industriel de la Bezalel Academy of Art and Design à Jérusalem, expose le masque de protection contre les bactéries et les virus qu’elle a conçu dans le cadre de son projet de studio du premier semestre sur les technologies portables.

Ce masque de protection fonctionne contre la pollution de l’air et différents types de bactéries et de virus et ce projet, démarré avant le déclanchement du Covid-19, s’intègre dans le cadre d’un projet où les étudiants devaient travailler sur un produit lié à un scénario futur qui pourrait potentiellement affecter le monde ; Mordechay ne savait pas à quel point son choix serait opportun.

En utilisant les mêmes technologies de masques à gaz massifs et de filtres conçus pour assurer une protection contre une guerre nucléaire ou contre d’autres urgences liées aux produits chimiques, elle a créé un masque plus petit, plus confortable, plus attrayant et plus convivial.

Pour compléter le look et afin de préserver la vie et l’hygiène du masque, elle a ajouté un étui élégant avec une technologie de lumière UV qui neutralise les particules et les bactéries, et garde le masque stérilisé et réutilisable en toute sécurité.

Source : Algeimeiner & Israël Valley

Partager :