Partager :

Un article de Jean Klein pour Israël Valley. Dans le but de renforcer la concurrence dans le secteur bancaire, le gouverneur de la Banque d’Israël, Amir Yaron, a autorisé Mastercard à détenir 10% de la société de services bancaires israélienne SHVA, acronyme hébreu de Automated Banking Services Ltd, qui fournit une grande partie des services de la chaîne de paiement par carte de paiement en Israël.
Mastercard a obtenu le feu vert après la signature par la société d’un contrat d’achat de la part de la banque israélienne Hapoalim, a annoncé la Banque d’Israël, cette situation résultant du fait qu’une nouvelle législation visant à accroître la concurrence dans le secteur oblige les plus grandes banques israéliennes à réduire leur participation dans SHVA à moins de 10%.
Ainsi, l’année dernière, la banque Leumi, rivale de Hapoalim, a reçu l’autorisation de vendre 10% des actions à Visa.
La Banque d’Israël a annoncé que Hapoalim, Leumi et Israel Discount Bank préparaient une offre publique visant à vendre davantage de leurs participations dans SHVA au public afin que leurs avoirs soient inférieurs à 10%.
Le superviseur des banques, Hedva Ber, a déclaré que le secteur des paiements devrait subir des changements dans les prochaines années et que l’ajout d’acteurs internationaux spécialisés dans les paiements stimulerait l’innovation et le savoir.
MasterCard Worldwide est une entreprise américaine de système de paiement/retrait dont le siège est à  New York. Elle propose les cartes de crédit ou de débit des marques MasterCard, Maestro et Cirrus qui sont au nombre de plus de 2,1 milliards de détenteurs à la fin de l’année 2018. Actuellement, plus de 33 millions de commerces dans le monde affichent la marque d’acceptation MasterCard.
Source : Reuters & Israël Valley

Partager :