Partager :
La start Up israélienne SIXGILL a reçu un “Award” au NETEXPLO FORUM 2017, qui s’est déroulé à l’Unesco à Paris en 2017. SIXGILL figure parmi les 10 startups les plus innovantes sélectionnées sur 2 000 innovations identifiées cette année par le réseau d’experts NETEXPLO.
SIXGILL se positionne comme un leader en cyber intelligence en traçant les criminels sur le Dark Web. Le Dark Web est la partie immergée d’internet à laquelle on accède uniquement à partir de logiciels spécifiques qui protègent l’anonymat de l’utilisateur et lui permettent d’avancer masqué.
Véritable Far West virtuel, le Dark Web est devenu un lieu privilégié pour les activités illicites et trafiquants en tous genres (drogue, trafic d’êtres humains, terrorisme…) qui communiquent en tout anonymat et commercent via ce réseau. On y trouve des sites .onion qui proposent des données bancaires volées, des médicaments, drogues, passeports, diplômes falsifiés.
On peut y acheter en tout anonymat des armes, de la drogue et même des tueurs à gage en utilisant le Bitcoin, monnaie couramment utilisée dans le Dark Web. Le caractère anonyme des internautes associé au cryptage des hébergeurs et des codes sources rendent très compliqué le démantèlement de ces sites illégaux dans cette partie de la toile. Créée par d’anciens fonctionnaires d’une unité de renseignement d’Israël, SIXGILL a développé un algorithme très performant qui permet d’identifier et suivre les cybercriminels qui planifient ces activités malveillantes et illégales. (Source : siliconwadi.fr/21502/la-startup-israelienne-sixgill-recompensee-par-lunesco)
Netexplo Observatory est un observatoire indépendant fondé en 2007 par Martine Bidegain et Thierry Happe sous le haut patronage du Secrétariat d’Etat à la Prospective et au Développement de l’Economie Numérique et du Sénat, et en partenariat avec HEC Paris.
Partager :