Partager :

Presque personne ne veut se rendre en Corée du Sud pour les JO! C’est un constat fait par les agences de voyages israéliennes. Aucun enthousiasme donc en Israël pour les JO de la Corée. Habituellement les israéliens adorent les grandes messes sportives internationales.

Selon Les Echos.fr : »Selon le dernier relevé datant du 24 octobre dernier, seuls 32 % du 1,17 million de billets disponibles ont été distribués. A 100 jours du coup d’envoi des JO d’hiver de PyeongChang , mercredi, en Corée du Sud pour un long parcours dans la péninsule qui se terminera le 9 février prochain avec la cérémonie d’ouverture de la compétition dans la cité, située à 90 kilomètres de la frontière avec la Corée du Nord ».

Les Jeux olympiques d’hiver de 2018, officiellement appelés les XXIIIes Jeux olympiques d’hiver, seront célébrés à Pyeongchang en Corée du Sud, ville qui a été élue le , à Durban en Afrique du Sud lors de la 123e session du Comité international olympique. Trois villes étaient candidates pour accueillir l’évènement : Annecy (France), Munich (Allemagne) et Pyeongchang (Corée du Sud).
Après une série de métropoles (Nagano, Salt Lake City, Turin, Vancouver et Sotchi), ces Jeux marquent le retour pour la première fois depuis 1994 de la compétition hivernale dans une petite ville de montagne. Gunilla Lindberg a été nommée par le président du CIO Jacques Rogge à la tête de la Commission de coordination des Jeux de Pyeongchang.

Partager :