Partager :

Il y a quelques jours la célèbre humanoïde Sophia de la société Hong Kongaise Hanson Robotics recevait la nationalité Saoudienne. Un robot qui reçoit une nationalité c’est inédit. Sophia, du genre féminin ne porte pas de voile. Lors du sommet « Future Investment » qui s’est tenu du 24 au 26 octobre à Riyad, Sophia est biendevenue saoudienne.
Lors du sommet, Sophia s’est présentée en public et a été interviewé sans voile. Cela dit c’est vrai qu’elle nous laisse bouche bée, elle a un joli sourire, des expressions faciales bluffantes de réalisme et un excellent sens de la répartie. Jamais nous n’avions vu tel robot mais de là à lui donner une nationalité, les saoudiens n’y ont pas été avec le dos de la cuillère.  (Tel-Avivre -l’équipe de rédaction)

LE PLUS.
Extrait d’un article de wedemain.fr : « À l’occasion de la conférence sur les nouvelles technologies Futur Investment Initiative à Riyad, le roi Salmane a offert la nationalité saoudienne à un robot. Baptisée Sophia, elle est dotée d’une intelligence artificielle. Elle utilise la reconnaissance vocale, peut tenir une conversation, fait des blagues et sourit (presque) comme un être humain.  « Je suis très honorée et fière de cette distinction unique et historique », a déclaré le robot créé par David Hanson (Hanson Robotics).  Elle avait déjà fait beaucoup parlé d’elle à l’occasion du festival SXSW à Austin (Texas, Etats-Unis). Elle avait alors déclaré vouloir détruire l’humanité. L’Arabie Saoudite n’a pas encore donné de détails sur la procédure. On ne sait donc pas si elle aura les mêmes droits que les citoyens ou si un système spécifique va être imaginé pour les robots.  Ce qui est sûr, c’est que Sophia s’est présentée à la conférence bras nus et sans voile ».

 
 

Partager :