Partager :

Jibril Rajoub, haut responsable du Fatah, poursuit inlassablement son combat auprès de la Fédération internationale de football (FIFA) pour obtenir l’exclusion d’équipes israéliennes se trouvant en Judée-Samarie. A la suite des multiples interventions de Rajoub, l’émissaire spécial de la FIFA, Tokyo Sexwale (Afrique du Sud) a monté un dossier qui sera débattu pour la première fois par le comité directeur de la fédération en fin de semaine en Inde.
Les trente-sept membres du comité directeur auront à choisir entre trois options. La première demande un ultimatum lancé à Israël pour faire cesser dans les six mois les activités des équipes israéliennes évoluant en Judée-Samarie. La seconde proposition consiste en une déclaration de non-intervention de la part de la FIFA au motif qu’il s’agit d’une question politique, et la troisième serait de remettre le débat à plus tard.
En Israël on prend la chose au sérieux et diverses instances déploient des efforts pour éviter que soit adoptée la première solution: la Fédération israélienne de football, une équipe de juristes créée pour ce dossier, le ministère de la Culture et des Sports, le ministère des Affaires étrangères et même le Conseil de la sécurité nationale. (Source : lphinfo.com)
LE PLUS. La FIFA désigne chaque année le Meilleur footballeur de l’année FIFA depuis 1991 et ce jusque 2009 pour les hommes et depuis 2001 pour les femmes. Entre 2010 et 2016, la FIFA a désigné en collaboration avec le magazine France football, le FIFA Ballon d’or. Ce partenariat a pris fin en septembre 2016 et la FIFA a renommé son ancienne distinction en The Best – Joueur de la FIFA. Le prix sera remis pour la 1re fois en janvier 2017 pour récompenser le meilleur joueur de l’année écoulée. Un classement des équipes nationales est perpétuellement effectué. En marge de la création de la FIFA le 24 mai 1904, un match de gala opposa la France à l’Union Saint-Gilloise.
En 2004, la FIFA fête son centenaire et pour l’occasion est célébré un match entre l’équipe de France et l’équipe du Brésil le au Stade de France qui se conclura par un match nul (0-0). Au cours du match, les joueurs des deux équipes portaient des répliques des tenues utilisées sur les terrains avant la Première Guerre mondiale. Toujours à l’occasion de son centenaire en 2004, la FIFA a demandé à Pelé de dresser une liste des 100 meilleurs joueurs vivants. Pelé en a donné 125 : FIFA 100.

Partager :