Partager :

La présence française en Israël s’est sensiblement développée depuis le début des années 2000. Une cinquantaine de filiales d’entreprises françaises sont implantées en Israël et emploie plus de 6 000 personnes dans les principaux secteurs d’activité (énergie, biens de consommation, tourisme, services, infrastructures, santé, transport, télécommunications, électronique.
Selon les données de la Banque de France, le stock d’investissements directs à l’étranger (IDE) français dans le pays fin 2015 a été multiplié par presque quatre depuis 2006 et atteint désormais 2,73 milliards d’euros, un niveau équivalent à environ 30% des IDE français au Proche et Moyen Orient (hors Turquie et Egypte).
Cette progression s’observe également au cours de la période la plus récente : le flux d’IDE français s’établissait à 58 millions d’euros en 2015 (un niveau équivalent à 0,2 % des flux d’IDE français dans le monde), presque un quart du flux d’IDE français en 2013 (270 millions d’euros, soit 3,6% des IDE français)
Israël est l’une des économies les plus dynamiques du monde en matière de recherche et développement – R&D (plus de 4 % du PIB y sont consacrés, sans compter les dépenses de R&D dans le domaine militaire).
Les échanges dans les domaines liés à l’innovation sont en forte progression (présence israélienne aux journées de l’innovation franco-israélienne s’est tenue à Paris le 6 avril 2016 et Vivatechnology en 2017, présence française aux dernières éditions du DLD Tel Aviv Innovation Festival.
La France figure parmi les 5 premières destinations préférées des touristes israéliens avec les Etats-Unis, la Grèce, l’Italie et le Royaume-Uni.
http://www.diplomatie.gouv.fr

Partager :