Partager :

Le numéro un des cosmétiques L’Oréal arrive en tête du premier classement mondial sur l’égalité homme femme au travail publié en 2017 par Equileap. Le Français est suivi de Pearson (Royaume-Uni) et de National Australia Bank. Deux autres Français, Sodexo (4e) et Société Générale (14e) se positionnent dans le Top 20. La France se classe d’ailleurs huitième avec dix entreprises dans le Top 50 (et 15 dans le Top 200).
Organisation à but non lucratif, Equileap dont l’objectif est d' »accélérer le progrès pour l’égalité de genre dans le monde du travail » a interrogé 3 000 entreprises de vingt-trois pays (dont la capitalisation boursière excède les 2 mrds$) avec un questionnaire comprenant dix-neuf critères sur l’égalité homme/femme.
Parmi les autres pays méditerranéens, seul Israël entre dans le top 20 avec la Leumi Bank (13e). Hors France, il faut atteindre la 64e place avec l’Italien Intesa Sanpaolo et le 102e rang avec l’Espagnol Caixabank pour voir apparaître des entreprises méditerranéennes.
Selon ce classement, seuls onze entreprises dépassent les 50% de femmes dans leur conseil d’administration et seulement six atteignent ce pourcentage dans les bureaux exécutifs.
« A l’image du mouvement vers l’investissement responsable constaté ces dernières années, nous espérons que ce type de classement aidera les investisseurs à être à même de sélectionner les sociétés en fonction de leurs résultats en matière d’égalités hommme-femme« , indique Diana Van Maasdijk, co-fondatrice et directrice exécutive d’Equileap.

Partager :