Partager :

L’université hébraïque de Jérusalem entend favoriser la collaboration et l’interaction disciplinaire pour impulser de nouvelles avancées dans l’étude des neurosciences. Ce sont plus de 400 invités qui ont donc assisté à l’inauguration du prochain Centre Edmond et Lily Safra pour les Sciences du Cerveau (ELSC), dont les bâtiments imposants, conçus par l’architecte anglais Lord Norman Foster, illustre l’ambition grandiose de la structure pour s’imposer en tant que premier centre de neuroscience en Israël.

Ce nouvel édifice devrait ouvrir ses portes d’ici octobre 2018. Il représente un investissement total de 150 millions de dollars. Les fonds engagés dans ce projet devraient permettre, selon le Dr Rafi Aviram, directeur général de l’ELSC, le recrutement de 15 chercheurs additionnels et l’achat d’équipements de pointe.

Architecturalement, l’enjeu principal d’une telle structure est d’encourager l’interaction et l’échange permanent d’idées. Dans ce centre de 14 500 m², les laboratoires seront mélangés et reliés par des centres sociaux , des zones dédiées au repos et à la discussion.
Tel un microcosme l’objectif est d’impulser, matériellement, un véritable écosystème, écologiquement respectueux, florissant de recherches, d’enseignements et d’innovations.
A l’image du cerveau, la structure intègre une multitude de connexion entre les différents champs disciplinaires et laboratoires tel le système nerveux d’un cerveau dont les synapses garantissent une connexion permanente. (http://ecomnewsmed.com)

 

Partager :