Partager :
La Drug Enforcement Administration (DEA), Agence Américaine qui lutte contre le trafic de drogue, est actuellement en pourparlers avec la société Israélienne NSO Group, spécialisée dans le développement de spywares (logiciels espions).
Selon Koide9enisrael : « NSO Group travaille déjà avec Tsahal, le Mossad ou encore le Shin Bet. Le « produit » phare de NSO est le spyware Pegasus, un logiciel espion pour Apple iOS et Android qui a pour but de collecter des informations et de permettre un accès au appareils « infectés ».
Il permet de lire les messages, les e-mails et les mots de passe, ainsi que d’écouter les appels téléphoniques, de déclencher l’enregistrement audio ou encore de suivre le télephone par géolocalisation.
Les produits de NSO sont vendus dans plusieurs pays et dont des dictatures, ce qui a forgé une réputation plutôt négative de la société auprès des médias. Par exemple, au Mexique les autorités auraient espionné des avocats et des journalistes, cette affaire avait fait scandale en début d’année.
Les Emirats Arabes Unis auraient également espionné des membres de l’opposition. Selon la Freedom Of Information Act, loi qui oblige les agences fédérales à transmettre leurs documents à quiconque en fait la demande quelle que soit sa nationalité, la société NSO Group aurait présenté ses produits au « Bureau of Special Intelligence » de la DEA ».
Source Koide9enisrael
Partager :