Partager :

Le sport avant tout! Jérusalem devient anti-gras. Les borekas, feuilletés originaires des Balkans très courant en Israë, seront supprimés.
Les borekas peuvent être garnis de fromage, mais ils sont accommodables avec d’autres ingrédients : purée de pomme de terre, épinards, champignons ou viande. Dans le futur les employés de la municipalité de Jérusalem devront s’en priver.

Selon www1.alliancefr.com : »Ceci est peut-être l’une des décisions récentes les plus intéressantes de la municipalité de Jérusalem: les réunions du Conseil municipal commenceront cette semaine à se dérouler sur un nouveau sentier pédestre qui remplacera la table de la salle de réunion couverte de viennoiseries et de borekas.
Ce sentier pédestre, inauguré par la la municipalité cette semaine, est appelé « Walk and Talk». Il est long de 700 mètres et est situé à côté de la place Safra, à proximité de la mairie. En fait, il entoure le bâtiment où siège le maire et de nombreux autres employés. Pendant les travaux nécessaires, la municipalité a procédé à un marquage au sol et transmis des informations sur la longueur de la piste, ainsi que des conseils de santé.
Et qu’en est-il des employés ? Ils y sont déjà. Des réunions y sont d’ores et déjà organisées (sans s’asseoir bien entendu), ainsi que des rendez-vous et des discussions entre fonctionnaires municipaux et employés – tous marchant à une allure sportive ».

Partager :