Partager :

Nvidia a investi des dizaines de millions de dollars dans trois start-ups au cours de ces cinq dernières années : Zebra Medical, qui fabrique un logiciel d’imagerie médicale qui utilise l’intelligence artificielle, Deep Instinct, qui utilise l’apprentissage profond pour prédire les cyber-menaces, et Rocketick, une société de simulation qui teste les puces, achetée par Cadence en 2016 pour 40 millions de dollars. (Times of Israel).
NVIDIA Corporation est un fournisseur mondial de processeurs graphiques, de cartes graphiques et de puces graphiques pour PC et consoles de jeux (Xbox, PlayStation 3,Nintendo Switch). Son siège est à Santa Clara en Californie aux États-Unis. NVIDIA conçoit principalement des circuits graphiques allant du modèle pour netbook (Ion) aux puissants modèles destinés aux joueurs (GeForce), et même au monde professionnel (Quadro et autres). NVIDIA a récemment rejoint l’industrie du jeu vidéo mobile avec la sortie des consoles portables NVIDIA Shield. Ses principaux concurrents sont AMD (anciennement ATI)B 1, Intel Corporation et Qualcomm.
NVIDIA a été fondée à Santa Clara en par :

  • Jen-Hsun Huang, ancien employé de LSI Logic et d’AMD (en tant que designer de microprocesseurs), actuellement PDG ;
  • Chris Malachowsky, ancien employé de Hewlett-Packard et de Sun Microsystems, actuellement Vice-Président ;
  • Curtis Priem, ancien employé de Sun Microsystems, actuellement directeur technique.

Ils baptisent la société NVIDIA, et la dotent d’un logo vert et blanc représentant un œil. La société conserve son statut de startup jusque vers les années 1997-1998, lorsque la société prend de l’importance et devient peu à peu un acteur majeur sur le marché des processeurs graphiques avec le lancement des puces graphiques Riva pour PC.

Partager :