Partager :

Une net-bagarre entre le fils de Olmert et celui de Netanyahou enflamme les réseaux sociaux en Israël. Selon le Times of Israel : « Le fils de Ehud Olmert a répondu à Yair Netanyahu, qui a affirmé que celui-ci avait « une relation intéressante avec un Palestinien, qui aurait pu avoir des implications sur la sécurité nationale ». Dans un message posté sur Facebook, Ariel Olmert a critiqué Netanyahu pour son mode de vie et a menacé de poursuivre toute personne qui « diffuse des insultes fausses, racistes et homophobes ».
Dans Actualité Juive : « Yaïr Netanyahou (25 ans), le fils aîné du Premier ministre israélien, est-il à l’aube d’une carrière politique ? Le jeune homme qui depuis quelque temps apparaît aux côtés de son père fait déjà partie de ses conseillers et jouirait d’une influence croissante, au grand dam de certains membres du gouvernement. « Manifestement, il est très écouté par son père. Lorsque Binyamin Netanyahou revient de week-end, on sent bien qu’il a fait sienne les analyses de Yaïr », confie un ministre ».
Dans Paris Match : « L’ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert a été libéré de prison dimanche après un an et quatre mois passés en détention pour corruption.

L’ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert a été libéré de prison dimanche grâce à une remise de peine, après un an et quatre mois passés en détention pour des scandales de corruption ayant éclaboussé sa stature de politicien des plus chevronnés du pays. Au pouvoir de 2006 à 2009, Ehud Olmert, 71 ans, détenu depuis février 2016, est le premier chef d’un gouvernement israélien à avoir purgé une peine de prison. Condamné à 27 mois de prison, il a bénéficié d’une réduction de peine. Il est sorti par une porte arrière de la prison de Maasiyahu à Ramla, près de Tel-Aviv, et semblait fatigué, selon un photographe de l’AFP sur place. Il s’est rapidement engouffré dans une voiture ».
Partager :