Partager :
Le président irlandais Michael Higgins, a salué chaleureusement la venue du co-fondateur de l’organisation anti-israélienne BDS (Boycott, Sanctions et Désinvestissements), Omar Barghouti, au début du mois lors d’un événement du Congrès des Unions syndicales irlandaises (Irish Congress of Trade Union), la plus grande organisation de la société civile du pays.
« Vous donnez un grand exemple d’internationalisme en organisant des événements alternatifs et en invitant Omar Barghouti qui parlera des défis à relever pour la Palestine », a déclaré Higgins.
Invité à s’exprimer à son tour, Barghouti a réitéré ses appels à boycotter l’Etat hébreu, mission principale de son organisation qui s’est entre autres fixé comme objectif de nuire à l’économie israélienne et d’inciter des pays et organisations à faire de même.
Les ambassades d’Israël à Dublin et à Londres ont vivement dénoncé la venue de Barghouti à l’événement ainsi que la sympathie du président à son égard, a souligné le porte-parole du ministère des Affaires étrangères israélien Emmanuel Nahshon au site d’information Times of Israel.
Interrogé par le Times of Israel, le porte-parole du gouvernement irlandais, Hans Zomer a assuré que le président Higgins avait « brièvement introduit » l’hôte convié à l’événement avant de prononcer son discours.
Par ailleurs, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s’est entretenu la semaine dernière à Jérusalem avec le ministre irlandais des Affaires étrangères Simon Coveney, à qui il a fait part de son insatisfaction à l’égard de la position de l’Irlande vis-à-vis des Palestiniens.
Source : i24News
Partager :