Partager :

Le Prof. Mark Karliner, spécialiste de physique des particules élémentaires de l’Ecole de Physique et d’Astronomie de l’Université de Tel Aviv a prédit avec précision, il y a trois ans, avec un collègue des États-Unis, la masse d’une particule subatomique qui vient d’être observée pour la première fois il y a deux semaines dans l’accélérateur de particules géant du CERN, près de Genève. Cette mesure permettra d’approfondir considérablement la compréhension de la force qui maintient les atomes ensemble. Il y a deux semaines, les scientifiques du CERN, le Conseil européen pour la recherche nucléaire, ont annoncé la découverte expérimentale d’une particule, surnommée Xi-cc ++. La masse de cette particule, mesurée par les chercheurs au cours de l’expérimentation, s’est avérée identique à 99,8% à celle prédite voilà trois ans par le Prof. Karliner, expert en physique théorique de l’Université de Tel-Aviv. La nouvelle particule a été présentée en détails lors du Congrès de la Société européenne de physique sur la physique des hautes énergies, qui s’est déroulé à Venise du 5 au 12 juillet.
(Source : http://siliconwadi.fr/21636/un-physicien-de-luniversite-de-tel-aviv-anticipe-avec-exactitude-une-decouverte-du-cern)
Un quark est une particule élémentaire et un constituant de la matière. Les quarks s’associent entre eux pour former des hadrons, dont les protons et les neutrons sont des exemples connus. La découverte du Xi-cc++ va permettre de mieux comprendre l’articulation entre quarks qui permet la cohésion de l’atome.

Partager :