Visas spéciaux. Israël s'ouvre aux startupistes étrangers (non juifs).

Par |2017-07-08T23:30:51+02:00juillet 8th, 2017|Catégories : HIGH-TECH|
Partager :
Tel Aviv (Shlomo Ketter). De plus en plus nombreux sont les non-juifs, qui ne bénéficient pas par définition de la loi du retour,  mais qui souhaitent s’installer en Israël et ouvrir leurs startups. Une solution nouvelle semble s’ouvrir à eux. C’est Any Eldan qui est chargée de ce dossier sensible.
UN PROGRAMME SPECIAL.
Sans aucun doute elle va devenir très vite célèbre dans les milieux des startups israéliennes. Il s’agit de Anya Eldan, responsable de la division startup de l’autorité d’Innovation d’Israël. Elle ne va pas chômer dans les mois à venir car Israël ouvre 12 programmes pour accueillir des entrepreneurs étrangers (la plupart non juifs).
L’initiative ‘Innovation Visas’ vise à permettre aux entrepreneurs (non juifs étrangers) de bénéficier du soutien du gouvernement s’ils venaient à ouvrir une start-up en Israël. Les entrepreneurs pourront résider en Israël jusqu’à 24 mois.
The Hive de Gvahim, très connue par les francophones israéliens, a été sélectionnée. The Hive by Gvahim  est un accélérateur  de start-ups, qui accompagne les entrepreneurs, nouveaux immigrants et citoyens au retour,  à développer leur projet de la phase d’une idée à la création d’une entreprise.
The Hive est un programme pour lancer une start-up en Israël qui inclut :
·       La mise à disposition d’un bureau dans un espace de co-working où se retrouvent tous les entrepreneurs qui ont été sélectionnés pour le programme.
·       Pendant les mois du programme, chaque équipe est rattachée à un mentor, parmi les entrepreneurs et investisseurs les plus influents du marché, qui met à leur disposition ses réseaux et les aide à fixer et atteindre leurs objectifs.
·       Des ateliers de travail interactifs avec des experts, des investisseurs, des entrepreneurs pour travailler de façon ciblée sur les différents aspects de chaque projet.
·       De nombreuses occasions de présenter son projet a des investisseurs pendant toute la durée du programme.
·      Une communauté active des « anciens » du programme engagés à la réussite des nouvelles start-ups et souhaitant contribuer à leur tour à la communauté des entrepreneurs de Gvahim.
The Hive a soutenu lors des deux premiers programmes, par le biais de son accélérateur à Tel-Aviv, le développement de nombreuses sociétés, fondées par des entrepreneurs venant de nombreux pays différents.
The Hive apporte une réponse au challenge du créateur d’entreprise et offre des outils adaptés à ces nouveaux arrivants sur le marché israélien, qui doivent faire face à des défis uniques : carnet d’adresse restreint, barrière de la langue, différences culturelles. Le programme aide non seulement à lancer les startups mais aussi à leur procurer une entrée sur les marchés internationaux.
Parmi les anciens du programme, on compte Parko, la première application mobile basée sur la communauté qui trouve une place de parking pour vous, la communauté en ligne d’Alumn.ie qui permet aux Anciens des Grandes Ecoles et Universités de rester en contact, partager et de fonctionner en tant que communauté, Ecobasalt qui offre une solution innovante pour le traitement des catastrophes écologiques liées au déversement de pétrole telles que les marée noires, ou encore la société Agilite qui produit et exporte des équipements militaires de pointe.
 
Partager :
Go to Top