Partager :

Tel Aviv (Yoann Tishler). Ce qui devait arriver, arriva. Les startups israéliennes super-sexy se font avaler les unes après les autres… et les américains sont très gourmands. Symantec annonce l’acquisition de Fireglass, une entreprise basée en Israël qui a développé une solution d’isolation éliminant les ransomware, malware et menaces de phishing en temps réel.
Symantec Corporation est une société américaine fondée en 1982 spécialisée dans les logiciels informatiques. Elle a son siège social à Mountain View en Californie.
Symantec est spécialisé dans l’édition de logiciels utilitaires (notamment liés à la sécurité et à la protection des données) pour PC tournant sur plateforme Microsoft. Elle s’est développée grâce à l’acquisition de sociétés tierces et le développement commercial de ses produits. Symantec consacre 17 % de son CA en recherche et développement.

 En octobre 2014, Symantec annonce son projet de se scinder en deux entreprises entre d’un côté ses activités dans la sécurité et de l’autre ses activités dans le stockage. En août 2015, Symantec vend ses activités de stockages incluant Veritas, pour 8 milliards de dollars à un groupement de fonds d’investissement incluant Carlyle Group et le fonds souverain de Singapour.

En juin 2016, Symantec annonce l’acquisition à Bain Capital pour 4,7 milliards de dollars de Blue Coat, une entreprise de sécurité informatique à destination des entreprises.
En novembre 2016, Symantec annonce l’acquisition de LifeLock, entreprise spécialisée sur la sécurisation des comptes en ligne, pour 2,3 milliards de dollars.

Partager :