Partager :

Les startups israéliennes ont levé 13,9 milliards de dollars en 538 tours de table en 2022. Selon Vintage Investment Partners, le financement a diminué au fur et à mesure de l’année.

Si le premier semestre a totalisé 10,3 milliards de dollars, comme en 2021, seulement 2,3 milliards de dollars et 1,2 milliard de dollars ont été levés respectivement au cours des troisième et quatrième trimestres.

LE PLUS. HEREZ ISRAËL EN 2021.

Dans sa revue annuelle, IVC, la principale source de données et d’informations économiques dans l’industrie de haute technologie israélienne, a sélectionné les meilleurs investissements de 2021. La quasi-totalité des domaines concernent l’IT et les logiciels d’entreprise.

Les levées de fonds des start-ups israéliennes ont atteint un montant record de 25.6 milliards de dollars en 2021seulement, contre 10.8 milliards l’année précédente.

De plus, trois secteurs de la Tech ont dominé les investissements. Tout d’abord la FinTech, ensuite les technologies de sécurité (principalement cybersécurité) et enfin l’infrastructure informatique et de données d’entreprise.

À eux trois, ils ont représenté, en 2021, 65% du total des fonds levés, contre 52% en 2020 (SNC). Afin de diluer le risque, il est important de diversifier ses investissements notamment de manière sectorielle.

Partager :