Partager :

TEL-AVIV. Le nouveau Gouvernement va certainement changer radicalement la vie des gays du pays. Les  patrons des lieux de rencontres gays (bars, saunas, clubs…) sont certains que des fermetures « administratives » vont avoir lieu sous couvert de sécurité et autres… Le parc du Hilton (fréquenté la nuit pars la communauté gay) va t-il être fermé par « une police des moeurs »?  Les premiers mois du nouveau Gouvernement seront observés à la loupe.

FRANCE 24 : « Les projets de la nouvelle coalition font craindre des discriminations à l’encontre des personnes LBGT+. En témoigne, l’accord conclu entre le Likoud et Yahadout HaTorah, l’un des principaux partis religieux ultra-orthodoxes du pays. Il prévoit notamment de modifier la législation actuelle pour permettre à des fournisseurs de services de refuser des clients « en raison de croyances religieuses ».

Plusieurs partis de la coalition se présentent comme des formations ouvertement homophobes dont le parti Noam dirigé par Avi Maoz. Faisant figure de bons élèves au Moyen-Orient, beaucoup d’Israéliens craignent désormais un retour en arrière des droits des personnes homosexuelles dans leur pays.

« Il va également y avoir l’aspect des valeurs qui vont être diffusées dans le système éducatif, la justice… D’une manière générale, les valeurs de base de la société vont être chamboulées », déplore Simon Epstein ».

Partager :