Partager :

Alstom va fournir 100 tramways à Tel-Aviv pour 858 millions d’euros.

Le groupe Alstom a annoncé en 2022 avoir remporté un contrat de 858 millions d’euros pour la conception et la maintenance du système ferroviaire de la nouvelle ligne de métro léger de Tel-Aviv (Israël), incluant la fourniture de 98 tramways. Cette ligne de 39 km devrait transporter 76 millions de voyageurs en 2030.

 

Alstom va fournir 100 tramways à Tel-Aviv pour 858 millions d'euros

Alstom avait déjà fabriqué le premier tramway du pays, inauguré à Jérusalem en 2011.

Moins d’un mois après avoir signé un gros contrat prévoyant la fourniture de 100 tramways à l’agglomération de Melbourne (Australie), Alstom double la mise à Tel-Aviv (Israël). Le géant du ferroviaire a en effet indiqué en 2022 avoir été sélectionné par la NTA (Metropolitan Mass Transit System Ltd) pour participer au chantier de la nouvelle ligne de métro léger de la ville. Le coût total du projet est évalué à 2,6 milliards d’euros mais la part du groupe français est estimée à 858 millions, le reste revenant à ses partenaires Electra et Dan Transportation.

Dans le détail, Alstom se chargera de « la conception, l’ingénierie, la fourniture, l’intégration, les essais et la mise en service du système ferroviaire, notamment des voies, de l’électrification, de l’alimentation électrique, de la signalisation, du système de communication » et fournira également 98 rames de tramway Citadis XO5.

Ces dernières seront fabriquées à La Rochelle (Charente-Maritime) mais d’autres usines du groupe seront mobilisées, à l’image de celle du Creusot (Saône-et-Loire) pour les bogies, celle d’Ornans (Doubs) pour les moteurs et celle de Villeurbanne (Rhône) pour les systèmes d’information des voyageurs.

www.usinenouvelle.com/

 

 

Partager :