Partager :

Les fêtes coûteuses, les voyages à l’étranger et les autres avantages des entreprises technologiques causent de plus en plus d’inconfort aux employés. Ils admettent que cela les embarrasse, et même cause des dommages en interférant avec leur vie privée, en nuisant à leur travail, en perturbant les priorités et en gaspillant de l’argent. Maintenant, les employés et les managers sont enfin assez courageux pour dire explicitement – ça suffit.

« Je n’ai aucun problème avec les fêtes, mais je ne veux pas que l’entreprise pour laquelle je travaille les organise pour moi », explique Boaz Berman, un développeur de logiciels de 28 ans. « J’ai une vie sociale diversifiée, qui inclut des personnes autres que celles avec lesquelles je travaille, et je ne veux pas que ma vie tourne autour du travail 24h/24 et 7j/7. Je ne veux pas de soirées avec des DJ célèbres si je ne peux pas les partager avec mes amis en dehors du travail. Mes collègues et moi ne voulons pas partir en vacances dans les Caraïbes sans nos épouses.

Cette situation où l’entreprise s’occupe de tout pour vous, eh bien, c’est un peu la vie d’un mineur de charbon des temps modernes . » Michal, qui travaille pour une autre start-up, admet que lorsqu’elle entend parler d’une soirée sponsorisée par un DJ extravagant, « cela m’embarrasse terriblement. Le mot embarrassant est vraiment approprié, je le ressens dans tout mon corps. Pourquoi voudrais-je danser sur une session de Skazi (l’un des meilleurs DJ d’Israël) devant des gens de mon bureau ? Peut-être que j’irais le voir juste par curiosité, mais je serais gêné et j’aurais honte de dire à d’autres personnes que je sais que c’est ce que nous faisons dans notre entreprise. »

www.jforum.fr/

Partager :