Partager :

Jusqu’à présent les incubateurs et startups de la région de Tel-Aviv ont posé des mezouzoths de manière « naturelle » le jour d’ouverture. Un rabbin est souvent invité.

Un phénomène constaté par IsraelValley et qui se développe actuellement : les patrons d’incubateurs hightech de Tel-Aviv vérifient soigneusement si une mézouzah par porte et par startup est bien posée à l’entrée des startups. Certains patrons de startup posent des mezouzoth à l’entrée des WC (ce qui ne correspond pas à la loi juive!).

Depuis l’entrée en force des juifs orthodoxes au Gouvernement il semblerait que des patrons de startups préfèrent être « du bon côté ».

LE PLUS. La mezouzah (hébreu : מזוזה, « linteau » ; plur. mezouzot) désigne par métonymie un objet de culte juif apposé au chambranle de l’entrée d’une demeure.

Dans le judaïsme rabbinique, elle prend la forme d’un boîtier contenant deux passages bibliques rédigés selon les règles de l’art sur un parchemin, fixé au chambranle des portes des lieux d’habitation permanente, y compris les différentes pièces de cette demeure (cuisine, salon, chambres), à l’exclusion des lieux d’aisance et de rangement. 

 

Partager :