Partager :

L’écrivaine française Annie Ernaux s’est distinguée au fil des années par son engagement à l’extrême gauche, et notamment par son militantisme anti-Israël.

Selon i24News : « L’écrivaine française Annie Ernaux salue Albert Camus en recevant son prix Nobel de littérature.

L’écrivaine française Annie Ernaux a rendu hommage samedi soir au géant français des lettres Albert Camus après avoir reçu son prix Nobel de littérature à Stockholm, 65 ans après l’auteur de « l’Etranger ». Lors de son discours de remerciement à l’occasion du grand banquet célébrant les lauréats 2022 dans la capitale suédoise, l’autrice de 82 ans a exprimé sa « gratitude » d’être inscrite au palmarès au côté du Nobel de littérature 1957.

« Me trouver ici, soixante-cinq ans plus tard, me laisse dans un profond sentiment d’étonnement et de gratitude », a déclaré Annie Ernaux devant les 2 000 invités réunis à l’Hôtel de ville de Stockholm. « Etonnement devant le mystère que représentent un chemin de vie et une poursuite hasardeuse, solitaire, de l’écriture. Gratitude de m’avoir permis de rejoindre Camus, et ces écrivains disparus ou contemporains que j’admire », a-t-elle dit ».

Partager :