Partager :

ICL, l’un des leaders mondiaux des minéraux de spécialité, a annoncé le lancement de FruitMag, une solution durable et supérieure pour le traitement post-récolte des agrumes. Cette offre innovante est à base de minéraux et sans fongicide, contrairement aux produits actuellement utilisés par l’industrie mondiale des agrumes. En utilisant un produit de magnésie de qualité alimentaire, ICL est en mesure d’éliminer les matières toxiques et de réduire les pertes de produits, tout en augmentant la durée de conservation.

FruitMag a été soumis à des tests rigoureux, dans le cadre d’une collaboration avec l’Institut Volcani (Agricultural Research Organization ARO), l’organe de recherche du ministère israélien de l’agriculture. Le professeur Samir Droby, chercheur principal à la tête du département des sciences postrécolte – et expert dans le développement et l’application de méthodes alternatives pour le contrôle des maladies postrécolte – a travaillé avec ICL pour valider les performances de FruitMag.

 » Très peu de consommateurs savent que les citrons, les oranges et les pamplemousses qui trônent dans leur cuisine ont été traités avec un fongicide toxique « , a déclaré Yaniv Kabalek, président des produits industriels pour ICL. « Avec FruitMag – l’une des séries de solutions conçues par ICL pour relever les défis de la durabilité – ICL a rendu possible la réduction des pertes de produits, avec une plus grande efficacité et de manière plus durable. »

Le Groupe ICL Ltd. est une entreprise mondiale de premier plan dans le domaine des minéraux spécialisés, qui crée des solutions percutantes pour les défis de durabilité de l’humanité sur les marchés de l’alimentation, de l’agriculture et de l’industrie.

ICL s’appuie sur ses ressources uniques en brome, potasse et phosphate, sur sa main-d’œuvre professionnelle mondiale et sur ses capacités de R&D et d’innovation technologique axées sur le développement durable pour stimuler la croissance de l’entreprise sur ses marchés finaux.

Les actions d’ICL sont cotées à la fois à la Bourse de New York et à la Bourse de Tel Aviv. Elle emploie plus de 12 500 personnes dans le monde entier et son chiffre d’affaires en 2021 a atteint environ 7 milliards de dollars.

Source : Business Wire & Israël Valley

 

 

Partager :