Partager :

Dominique Lapierre, écrivain français passionné par l’Inde et qui a vendu quelque 50 millions d’exemplaires avec son « frère de plume » américain Larry Collins est décédé à 91 ans sur la Côte d’Azur.

« À 91 ans, il est mort de vieillesse », a expliqué Dominique Conchon-Lapierre, confiant dans cet entretien être « en paix et sereine depuis que Dominique ne souffre plus ». L’écrivain a vécu à Ramatuelle (Var), près de Saint-Tropez, pendant une soixantaine d’années.

Autant philanthrope qu’écrivain à succès, il avait vendu, avec son « frère de plume » Larry Collins, quelque 50 millions d’exemplaires de leurs six romans, dont « Paris brûle-t-il? ». C’est ainsi qu’après avoir écrit, seul, « La cité de la joie » (1985), sur un bidonville de Calcutta, il donna une bonne part de ses droits d’auteurs aux personnes dans la misère qui l’avaient inspiré. Le roman s’est au total vendu à des millions d’exemplaires et fit l’objet d’un film, réalisé par Roland Joffé, en 1992.

En 2005, il assurait que, grâce à ses droits d’auteur, des dons de lecteurs et les gains de conférences prononcées dans le monde entier, son action humanitaire « avait permis de guérir en 24 ans un million de tuberculeux, soigner 9.000 enfants lépreux, construire 540 puits d’eau potable et armer quatre bateaux hôpitaux sur le delta du Gange en Inde ».

PRAKASH SINGH / AFP
PRAKASH SINGH / AFPL’écrivain français Dominique Lapierre salue le président indien Pratibha Patil lors de la remise des « Padma Awards 2008 » à la President House de New Delhi

Après « Paris brûle-t-il? », il avait poursuivi sa fructueuse collaboration avec Collins: « Où tu porteras mon deuil » (1968, sur le torero El Cordobes), « Ô Jérusalem » (1972), « Cette nuit la liberté » (1975, sur l’indépendance de l’Inde), « Le cinquième cavalier » (1980, fiction autour d’une bombe atomique) et le thriller « New York brûle-t-il? » (2004).

Il a longtemps occupé une demeure de Ramatuelle, séparée de celle de Collins (décédé en 2005) par un court de tennis, acquise avec les droits d’auteur de « Paris brûle-t-il? », (1964, 20 millions de lecteurs, 30 éditions internationales).

i24News. Copyrights.

Ô Jérusalem est un récit de Dominique Lapierre et Larry Collins qui cherche à retracer les évènements entourant la création d’Israël. Le livre est le résultat de cinq années de recherche par les auteurs, qui ont mené plusieurs milliers d’entretiens et examiné une série de documents accessibles au public. Ce récit présente l’histoire de la naissance de l’État d’Israël.

Le livre Ô Jérusalem s’efforce de présenter les événements du point de vue des parties présentes : les Arabes, les Juifs, du soldat ou de l’étudiant rabbinique jusqu’aux commandants comme David Ben-Gourion et Golda Meir, et des Britanniques.

Partager :