Partager :

Israël est l’un des champions de la consommation d’antibiotiques. En 2021, on comptait 660 ordonnances pour des antibiotiques pour 1000 personnes. Ce chiffre place Israël au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE.

Le taux de consommation le plus élevé – mesuré par la dose quotidienne pour 1 000 habitants dans un pays – est en Grèce, avec près de 45,9, contre une moyenne de 14,3 dans le monde et de 21,1 en Europe occidentale.

Plus on prend d’antibiotiques, plus le risque s’accroît de faire émerger des bactéries résistantes qui rendent les traitements antibiotiques ultérieurs moins efficaces pour le patient et pour la collectivité. L’antibiorésistance n’est pas un phénomène nouveau.

L’usage inapproprié ou répété d’antibiotiques facilite le développement des bactéries résistantes. Plusieurs études ont établi que l’apparition de la résistance est associée d’une part, à la surconsommation d’antibiotiques et d’autre part, à des traitements trop courts ou trop longs et parfois mal dosés
Partager :